Vitrail

Vitrail 1Responsable : Pâris Daniel 06.32.57.68.69     d.paris@neuf.fr

Nos artistes débutants travaillent sous les conseils de Daniel,

Le mercredi de 9h à 12h

 

 

Le vitrail est connu depuis l’antiquité à Byzance, à Rome, à Ravenne et en Gaule.

De l’époque Romaine, on retrouve des mosaïques de verre coloré (« millefiori ») ornant les murs et les sols des thermes, permettant ainsi de tamiser la lumière.

Au 1er siècle avant J-C., l’apparition du verre soufflé va démocratiser l’usage d’objets en verre. Le verre en feuille s’obtenait alors en coulant du verre en fusion sur une surface lisse.

A partir des IVe et Ve siècles ,l’Italie, influencée par Rome se dote de vitraux enchâssés dans des cadres en bois, quelquefois dans des châssis de métal ou sertis dans du plâtre ou du stuc.
Les églises européennes d’Occident adoptent massivement cette nouvelle mode au VIIe siècle.